Infos générales

Ticketmaster dépense beaucoup en lobbying au milieu d’une triste année 2022

Ticketmaster et sa société mère Live Nation ont connu une année 2022 calamiteuse – réussissant à irriter tout le monde, de Taylor Swift et Bad Bunny à Joe Biden et au président mexicain, Andrés Manuel López Obrador. Alors que les appels à l’action se multiplient pour freiner le monopole des concerts aux États-Unis et à l’étranger, la société semble avoir trouvé une nouvelle stratégie : dépenser gros à Washington.

Les dépenses de Live Nation en lobbying sont passées d’environ 250 000 dollars en 2018 à près de 1,3 million de dollars en 2021, selon les archives fédérales , et elles pourraient dépasser ce pic en 2022 et au-delà. Il a concentré sa campagne de lobbying sur le ministère de la justice, ainsi que sur une législation visant à une plus grande transparence autour de la vente de billets.

« Les dépenses ont beaucoup à voir avec le fait qu’ils jouent la défense parce qu’ils sont accusés depuis plusieurs années de comportement anticoncurrentiel, ils ont été accusés d’être une entreprise monopolistique et ils ont l’enquête du DoJ, donc ils se battent sur un certain nombre de fronts », a déclaré Krumholz

Article complet en anglais par Tom Perkins pour The Guardian : https://bit.ly/3i86IWZ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s