Afrique

L’entreprise Jaiye entame une levée de fonds pour devenir le Netflix de la musique africaine en utilisant la technologie

Pour la première fois, une entreprise de la musique tech s’attaque à l’industrie musicale africaine. Son modèle : Netflix !

Pour réussir, elle va intégrer à la fois la distribution, la production et la diffusion. C’est quelque chose d’inédit. Cela revient à intégrer au sein d’une seule société les activités de Believe, de Spotify et d’un label de production musicale pour servir le marché de la musique africaine.

Jaiye a d’ores et déjà démarré ses activités de distribution avec succès et ce avec une application facilement accessible pour les artistes afro, leur permettant de distribuer immédiatement leurs titres sur toutes les plateformes telles que Spotify, Deezer etc. L’idée révolutionnaire de Jaiye a été de se constituer d’abord un catalogue d’artistes avant de se lancer dans la diffusion et tenir son marché en amont, la partie la plus difficile d’accès pour une major.

Jaiye a aussi lancé une activité de production, suivant la même idée de favoriser l’émergence des artistes africains et de se concentrer d’abord sur la création d’un catalogue, et ce avant de créer l’application de streaming pour le diffuser.

Aujourd’hui, forte de son historique, d’un business model éprouvé et d’un business plan fiable, elle entame une levée de fonds, afin de pouvoir diffuser la musique sur tout le continent avec son application de streaming propriétaire Jaiye Music.

Article complet par Brandvoice Forbes France : http://bit.ly/3QVviXY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s