Infos générales

LES VENTES DE NFT (Jetons non fongibles) LIÉES À LA MUSIQUE ONT DÉPASSÉ 25 MILLIONS DE DOLLARS LE MOIS DERNIER

On ne sait pas encore si les jetons non fongibles (NFT) sont une mode dans l’industrie de la musique ou un signe avant-coureur de l’avenir de ce secteur. Quoi qu’il en soit, ils sont en plein essor.

Les jetons non fongibles de la collection Iconography Volume II de Space Yacht se sont vendus à 579 unités pour un total de 482 000 $. Le mois dernier, il a été signalé que ces objets numériques à collectionner avaient généré plus de 100 millions de dollars de ventes en seulement 30 jours dans divers formats de divertissement.

Aujourd’hui, les NFT commencent à s’imposer dans l’industrie musicale, comme en témoigne la vague d’informations de ces dernières semaines concernant des artistes superstars qui vendent des millions de dollars d’actifs numériques à leurs fans.

Article complet par Murray Stassen (en anglais) pour MBW : http://bit.ly/3bKyvGX

Mieux comprendre les NFT : jeter un oeil à ces articles qui vous en disent plus sur ce phénomène actuel. Sur France Info Tv : http://bit.ly/3eBgWLl ou sur le Journal du Net : http://bit.ly/3vpydNx

Extraits :

En 2020, plus de 250 millions de dollars ont été échangés sur le marché des NFT, contre 63 millions de dollars en 2019, d’après un récent rapport de l’Atelier BNP Paribas. La valorisation de ce marché, trusté par une communauté de connaisseurs, a bondi de 138% entre 2019 et 2020, selon ce rapport, pour atteindre 338 millions de dollars. L’arrivée des artistes, des personnalités sportives ou encore d’influenceurs sur ce marché semble ouvrir de nouvelles perspectives financières.

Ainsi certains objets numériques pourraient devenir des bulles spéculatives, mettant de côté la valeur de l’objet en lui-même au profit de son NFT. Comme dans l’art numérique, « où pour beaucoup de collectionneurs, l’aspect artistique est superficiel », constate Steven Sacks, propriétaire de la galerie new-yorkaise Bitforms : « l’important pour eux est la rareté. »  Mais comme pour beaucoup de placements, la valeur d’achat d’un NFT n’est pas garantie. Si vous vous lancez, mieux vaut y mettre l’argent que vous êtes prêts à perdre.

Rapport 2021 sur le Cryptographie (en anglais) : http://bit.ly/3rPszlt

Point de vue (Bob Lefsetz dans sa lettre d’info) à lire au complet en anglais ici : http://bit.ly/38DeNuA:

Attention toutefois, la seule raison d’acheter un NFT est souvent de la spéculation. Pour la possibilité théorique de le vendre à un prix plus élevé plus tard. Sinon, ce n’est qu’un certificat d’authenticité, qui ne signifie pas grand-chose pour qui que ce soit, tout au plus l’acheteur peut-il s’en réjouir, en supposant que quelqu’un y prête attention, à une époque où l’attention est primordiale et où même les noms connus ne le sont pas.

Il s’agit de la blockchain. Tout comme les crypto-monnaies, nous entendons parler de la blockchain depuis près de dix ans. Mais nous n’avons jamais vu une utilisation pratique de celle-ci, une utilisation qui nous importe. Mais, si nous pouvons vendre des choses sans les banques, sans l’attente, sans frais exorbitants, partout dans le monde, c’est un énorme avantage. Mais peut-être que cela s’applique surtout aux OBJETS PHYSIQUES et non aux OBJETS NUMÉRIQUES ! . Au vingt-et-unième siècle, la propriété est désuète, voire dépassée dans de nombreux cas. La jeune génération ne veut pas seulement posséder une voiture, les membres ne veulent même pas obtenir un permis de conduire ! Uber est un service à la demande, sans les maux de tête et les coûts liés à la propriété.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s