Infos générales

Belgique : Grave pénurie de techniciens pour les concerts et festivals

Alors que les concerts reprennent, que les dates de festivals se multiplient, les roadies et les techniciens son, lumières et scènes manquent à l’appel : ils ont changé de métier et, covid oblige, la relève n’a pas été formée. Le secteur de l’événementiel aurait besoin de deux à trois ans pour s’en remettre.

La pénurie est sévère et frappe tous les métiers de l’événementiel, l’ensemble des techniciens requis pour les concerts et festivals. « Totalement », confirme Luc Meessen, administrateur gérant de Noves Group (Liège). : « Ce n’est pas le cas dans tous les pays d’Europe, la France a été protégée par leur statut d’intermittent, mais pour nous ça a été la débâcle : pendant deux ans de crise covid, avec des aides qui ont raté leur cible, les professionnels ont été obligés de se réorienter. On a vraiment connu un exode, et il n’est pas terminé. »

« On a d’énormes problèmes », résume Vincent Tempels. « Pour début mai, où la demande est forte, on est obligés de filtrer, on ne sait pas accepter tous les projets. En outre, tout arrive désormais en dernière minute. Il y a eu un retard généralisé et il y a maintenant un embouteillage total. »

Article complet par Alain Lallemand pour le Journal Le Soir : https://bit.ly/3tN2qpI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s