Infos générales

SPECTACLE VIVANT: ETUDE DU MARCHE FRANCAIS (IQ MAGAZINE)

La France est un marché de profondeur et de contradictions. C’est un champ de bataille majeur des entreprises mondiales et un bastion d’indépendants engagés ; un élément clé du réseau mondial de tournées et un marché unique aux caractéristiques nationales distinctives ; une destination avec Paris en son cœur mais aussi un vivier de métropoles régionales fertiles, de Lyon à Lille, de Nantes à Nice.

Pour l’instant, les choses vont bien à nouveau, mais avec la même mise en garde que partout ailleurs : elles vont beaucoup mieux pour les grands spectacles, les festivals urbains et les artistes superstars que pour les tournées de taille moyenne ou les nouveaux venus. 

Ces dernières années, PRODISS/EY a estimé l’impact économique global de la musique live à 4,9 milliards d’euros en France, dont 39 % concentrés autour de Paris. L’industrie du direct elle-même valait 1,5 milliard d’euros avant la pandémie, dont environ la moitié était des ventes de billets, et le succès de grands spectacles suggère au moins un rebond important.

En attendant, le maelström se poursuit, avec le sentiment que, si ou quand les choses se calment à nouveau, quelqu’un doit faire quelque chose pour augmenter l’attrait des petits et moyens actes laissés pour compte dans la vague des billets les plus gros et les plus chauds.

« C’est très difficile pour les artistes prometteurs. Et c’est dur pour les groupes intermédiaires qui tournent depuis 20 ou 30 ans ».

L’analyse complète agrémentée d’avis de professionnels du secteur est à lire, en anglais, sur le site de IQ MAGAZINE : http://bit.ly/3JAHM54

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s